• Gaelle Florack

LE PROBLÈME DU CONSENTEMENT / CHIRURGIES / INTERSEXE.

L'état du Tamil Nadu en Inde vient d'interdire les chirurgies faites aux enfants intersexes sans leur consentement libre et éclairé.


Quelques rares chirurgies seront quand même autorisées (par exemple dans le cas très rare ou l'enfant ne pourrait pas uriner.)


Depuis plus de 50 ans, dans le monde entier, des chirurgiens décident de manière tout a fait arbitraire et tout à fait irrespectueuse, de modifier le corps de leurs jeunes patients intersexes.

Pour donner deux exemples:

1) Des chirurgiens enlèvent des testicules sains à des très jeunes patient.e.s qui naissent aussi avec un vagin...


2) Ou bien ils réduisent fréquemment la taille du clitoris de leurs jeunes patient.e.s. Les hommes transgenres le savent bien... Les injections de testosterone qu'ils prennent provoquent un allongement de leur clitoris. Le même phénomène se produit chez les jeunes personnes intersexes qui ont un taux de testostérone très haut dessus de la moyenne. Le problème est que quand un chirurgien décide de réduire la taille du clitoris d'une jeune personne intersexe, ce même chirurgien ne peut pas savoir si son/sa jeune patient.e sera confortable plus tard dans le genre féminin assigné à la naissance ou pas... Et il se trouve que des patient.e.s intersexes (on leur a assigné le sexe feminin à la naissance) décident parfois pendant l'adolescence ou plus tard que le genre masculin leur convient mieux. OUI...il y a des personnes intersexes qui présentent un profil CIS, et d'autres un profil TRANS... Et certains auraient certainement préféré que leur corps ne soit pas transformé par des chirurgiens paternalistes qui abusent de leur pouvoir.

Pour info, ces chirurgies pratiquées sur des jeunes patient.e.s sans leur consentement, présentent les risques suivants:

• Trauma psychologique • Perte de sensations génitales • Incontinence • ...

Beaucoup trop de parents ont consenti à ce que leurs enfants intersexes soient opérés. Et ils l'ont souvent fait sous la pression de médecins

• qui ne semblent pas considérer qu'un enfant intersexe n'est pas une source de honte

• qui semblent penser qu'il est de leur devoir de corriger de manière urgente les "anomalies corporelles" de leurs patients et ce, dans le mépris absolu des intérêts de ces mêmes patients.

__________ TransMission est une association TILGB+. Nous militerons toujours à côté de ceux qui défendent les droits de nos soeurs et frères intersexes TRANS et CIS.

Pour l'association TransMission à Reims. Nath et Gaëlle.

______ #LGBT #LGBTI #Discrimination #intersexe #association #associationLGBT #TRANS #DILCRAH #defenseurdesdroits #paternalisme #mutilation

#droits

18 views

Suivez nous sur 

  • Facebook Social Icon

©2018/2019  TransMission

Si vous constatez un défaut sur ce site web (Liens cassés ou autre), ou si vous avez une suggestion concernant le design, l'organisation, ou le contenu de ce site ou de notre page FaceBook, utilisez le formulaire de contact pour communiquer  avec Gaëlle, notre "WebMaster". Merci ;)

Notes

1) Nous sommes une association féministe. Nous ne prétendons pas parler à la place des femmes cisgenres. Nous nous autorisons juste à poser notre voix à coté des voix des femmes non transgenres.

2) Le terme « Transsexuel » est contreversé. Nous le savons. L’usage de ce terme sur notre site est juste destiné à permettre à des personnes ne connaissant pas le terme « transgenre » de nous trouver sur Google.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now